RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Sophie Scholl : « Non à la lâcheté »

Récit de vie

Sophie Scholl : « Non à la lâcheté »

Mourlevat, Jean-Claude (1952-)


Illustré par un collectif de photographes.
Actes Sud junior,©2014. Coll. Ceux qui ont dit non, 80 p.
Première parution 2013.

Dewey 848, LO 50667, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782330032449
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
7

 

Lecture dans toutes les disciplines

S2

 

Chapitre thématique

Aiguiser son sens politique

Pistes d'exploration

Échanger

Échanger sur les différentes façons de militer pour une cause de son choix, selon ses propres moyens.

S'informer

Approfondir ses connaissances sur la Rose Blanche et sur Sophie Scholl, en consultant des ouvrages documentaires, comme Sophie Scholl, la rose de la liberté ou en visionnant des films les concernant.

Regrouper livres et produits culturels

Lire également Lucie Aubrac : « Non au nazisme » afin de comparer le combat de cette résistante française de la Seconde Guerre mondiale à celui de l'Allemande Sophie Scholl.

Découvrir les richesses du texte

Commenter des extraits du récit, représentatifs du courage, de la détermination et de l'intégrité de Sophie Scholl.

Mots-clés

Récit de vie, Allemagne, clandestinité, contestation, convictions personnelles, courage, détermination, Guerre mondiale (1939-1945), prisonniers politiques, Résistance (Seconde Guerre mondiale), Scholl, Sophie, 1921-1943

Commentaire descriptif

Chaque titre de cette collection s’intéresse à un homme ou à une femme de l’Histoire moderne qui a milité pour une cause ou un idéal de justice. Ce titre aborde le combat de Sophie Scholl, jeune résistante allemande de la Seconde Guerre mondiale. Le récit, dont l’histoire débute à Munich le 27 janvier 1943, se concentre sur les derniers jours de la militante, exécutée le 22 février 1943 à l’âge de vingt-et-un ans. Membre du groupe de résistance « La Rose blanche », fondé par son frère Hans Scholl, Sophie diffuse aux quatre coins du pays des tracts invitant les Allemands à s’opposer au régime nazi. Le 18 février 1943, la jeune femme est arrêtée par la Gestapo alors qu’elle distribue des tracts à l’université de Munich. Condamnée à mort, elle sera décapitée quelques jours plus tard. Écrit sur un ton pudique et respectueux, le récit insiste sur le courage, la détermination et l’intégrité de Sophie Scholl tout au long de ce combat pour la paix qu’elle a mené au péril de sa propre vie. Succincte, la seconde partie du livre résume le destin tout aussi tragique des autres membres de « La Rose blanche » et s’intéresse à différents acteurs de la résistance au fil de l’Histoire. Des références littéraires et cinématographiques pour en savoir plus sur Sophie Scholl, de même qu’une chronologie suivie de photographies d’archives, complètent le tout.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres