RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Mister Orange

Roman psychologique

Mister Orange

Matti, Truus (1961-)


Traduit du néerlandais par Emmanuèle Sandron.
La Joie de Lire,©2016. Coll. Hibouk, 218 p.
Première parution 2011.

Dewey 839, LO 49966, SDM B621953, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782889083275
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
7

 

Chapitre thématique

Explorer le monde des arts et des lettres

Pistes d'exploration

Échanger

Échanger sur le pouvoir de l’art et de l’imagination en temps de guerre. Donner des exemples.

S'informer

S’informer sur la création du personnage de Superman ainsi que sur la place du héros dans la culture populaire américaine au fil du temps.

Regrouper livres et produits culturels

Découvrir l'oeuvre de Piet Mondrian « Victory Boogie Woogie ». Donner ses impressions sur ce tableau en tissant des liens avec la vision du monde du peintre, telle qu'exprimée dans le roman.

Découvrir les richesses du texte

Dire en quoi la rencontre avec Mister Orange transforme le rapport au monde de Linus. Appuyer ses propos à l’aide d’extraits pertinents.

Mots-clés

Roman psychologique, artistes (peinture), bandes dessinées, formes et couleurs, identification à des héros, imagination, monde de la pré-adolescence, Mondrian, Piet (1872-1944), portée historique-Europe (Guerre 1939-1945), processus de création, relations adultes-jeunes, rencontres, sens de la vie, vie quotidienne, villes (New York)

Commentaire descriptif

Linus vit à New York dans une famille pauvre et nombreuse. Quand Bertie, l’aîné de la famille, part pour la guerre en 1943, Linus passe du côté des grands parmi ses frères et soeurs et il devient livreur de fruits et légumes. C’est lors de ces livraisons que Linus rencontre Piet Mondrian, un vieux peintre étonnant, un peu visionnaire, qu’il surnomme Mister Orange parce qu’il commande toujours une caisse de ces fruits. Malgré leur différence d’âge, Linus et l’homme discutent comme de vrais amis, partageant leur vision du monde, leurs craintes et leurs espoirs. Campé à New York entre 1943 et 1945, ce roman met en scène la rencontre entre un jeune garçon rêveur et réservé et le peintre Piet Mondrian (1872-1944), reconnu pour ses oeuvres géométriques, faites de lignes et de rectangles de couleurs primaires. Narré à la troisième personne, le récit au ton chaleureux s’émaille de nombreux dialogues autour de l’art, de l’avenir, de la liberté d’expression et du pouvoir de l’imagination en temps de guerre. Le récit intègre également des références judicieuses à Superman, ce héros de la bande dessinée américaine dont la mission, à l’époque, consistait à vaincre les nazis. Une notice biographique sur Mondrian et une brève présentation de la toile « Victory Boogie Woogie », dont il est question dans le roman, concluent le livre.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres