RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Guerre. Et si ça nous arrivait?

Roman psychologique

Guerre. Et si ça nous arrivait?

Teller, Janne (1964-)


Illustré par Jean-François Martin. Traduit du danois par Laurence W. O. Larsen.
Les Grandes Personnes,©2015.60 p.
Première parution 2004.

Dewey 839, LO 49864, SDM B613537, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782361934361
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
5 5.1 4

 

Chapitre thématique

Aiguiser son sens politique

Pistes d'exploration

Enrichir son monde intérieur

Prendre conscience de la fragilité de la paix et échanger des moyens de la préserver.

Regrouper livres et produits culturels

Établir des liens avec d'autres récits racontant le parcours de personnes réfugiées (Une île trop loin, Clandestins, etc.).

Découvrir les richesses du texte

Relever les effets de la narration au « tu » dans le récit.

Relier à sa réalité

S'informer sur les personnes réfugiées accueillies dans son pays (situations des pays d'origine, critères d'admissibilité, conditions d'accueil, etc.) et sur leur intégration à la société.

Mots-clés

Roman psychologique, chez-soi, dictature, droits de l'homme, empathie, exil, guerre, immigration, narration au « tu », paix, personnes réfugiées, portée philosophique, récits d'anticipation, victimes

Commentaire descriptif

Depuis que la France est en guerre contre l’Angleterre et les pays scandinaves, l’Europe a changé de visage. Les suprémacistes français ont mis en place une dictature étouffant tout élan démocratique. Le pays, comme le reste de l’Europe, est dévasté par les combats. Un Français de quatorze ans et sa famille refusent de prendre le parti des dictateurs et s’exilent clandestinement. Accueillis comme réfugiés en Égypte, ils peinent à reconstruire un chez-soi. Ce roman propose un récit d’anticipation court et percutant. Inversant les rapports Nord-Sud du monde actuel, le récit invite à développer un regard empathique envers les peuples en guerre et les personnes réfugiées. Le roman révèle les défis immenses qui pèsent sur les immigrants clandestins : les exigences et les conditions d’accueil, l’exclusion sociale, l’égarement identitaire, le retour impossible en terre natale, le statut d’étranger à vie. Racontant le quotidien d’une famille anonyme, politiquement modérée, dépossédée de ses acquis et de son avenir, le récit donne un visage familier aux victimes de la guerre. Narré au « tu », le texte franc et direct interpelle le lecteur de manière particulièrement efficace. Le livre, dont la reliure et le format rappellent ceux d’un passeport, s’accompagne d’illustrations symboliques qui ajoutent à la puissance du texte.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres