RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : L'enfant mitrailleuse

Roman sociologique

L'enfant mitrailleuse

Fernandez, Fabien (1976-)



Oskar,©2016. Coll. Court métrage, 57 p.
Première parution 2016.

Dewey 848, LO 49792, SDM B619346, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9791021404618
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
6

 

Lecture dans toutes les disciplines

S2

 

Chapitre thématique

Aiguiser son sens politique

Pistes d'exploration

S'informer

S’informer sur les zones de guerre impliquant des enfants soldats ainsi que sur le travail des organisations internationales qui y interviennent.

Enrichir son monde intérieur

Prendre conscience des difficultés auxquelles les enfants de la guerre sont confrontés. Juger des ressources qui sont nécessaires à leur réhabilitation.

Regrouper livres et produits culturels

Découvrir d'autres oeuvres de fiction abordant le thème des enfants soldats ou des enfants de la guerre, comme Camp Paradis ou La mémoire trouée. Comparer le traitement réservé à ce thème ainsi que les expériences vécues par les personnages.

Mots-clés

Roman sociologique, adoption, apprendre à changer, coopération internationale, enfants de la guerre, enfants soldats, entraide, guerre, maturité exigée (livre), narration au « je », portée psychologique, récits (points de chute), souvenirs, violence

Commentaire descriptif

Un enfant soldat de quatorze ans, surnommé le Planteur, est admis dans un centre de soutien psychologique. La docteure Amanda Craine prend en charge l’adolescent, qui est bientôt renommé John. Au fil des semaines, John apprend à maîtriser la violence qui l’habite ainsi que les crises liées au sevrage de la drogue et aux images d’horreur qui l’obsèdent. Puis, une famille française, en l'adoptant, lui permet de prendre un nouveau départ. Ce court roman sociologique relate la difficile réadaptation d’un enfant soldat à la vie civile. Le récit réaliste fait ressortir les difficultés vécues par le jeune héros, mais aussi le soutien qu’il obtient auprès d’un organisme humanitaire. Le personnage trouve aussi du réconfort dans les livres, grâce auxquels il perfectionne sa connaissance du français. Des termes horticoles (planteuse, graines, fleurs, etc.) sont habilement utilisés en guise d’analogies pour désigner les armes et les actes de guerre qui meublent les souvenirs du personnage. La narration au « je » utilise des phrases courtes, au présent de l’indicatif, dans un style direct et économe. Marquée par l’espoir, la fin du récit alimente la réflexion sur le rôle essentiel des coopérants internationaux dans les zones de guerre. Un court dossier documentaire sur les enfants soldats conclut l’ouvrage.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres