RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Quand hurle la nuit

Roman sociologique

Quand hurle la nuit

Brassard, Mario (1978-)


Illustré par François Thisdale.
Soulières éditeur,©2015. Coll. Graffiti+, 79 p.
Première parution 2015.

Dewey C848, LO 49130, SDM B521785, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782896073221
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
6

 

Lecture dans toutes les disciplines

P3

 

Chapitre thématique

Surmonter des difficultés

Pistes d'exploration

Enrichir son monde intérieur

Faire participer le roman à une réflexion sur le racisme et la différence. Mettre par écrit les résultats de la réflexion sous la forme de règles de conduite à adopter.

Regrouper livres et produits culturels

Découvrir d'autres livres traitant du thème du racisme, comme Docteur Parking ou Les Pakomnous. Comparer le traitement réservé au sujet et échanger sur les réflexions suscitées.

Découvrir les richesses du texte

Relever, dans le texte, des figures de style qui permettent de rendre compte des pensées et des émotions du héros de façon évocatrice. S’en inspirer pour écrire un court texte poétique exprimant des préoccupations personnelles.

Mots-clés

Roman sociologique, écoles, figures de style, figures de style (métaphores), intimidation, racisme, récits (points de chute), textes poétiques, textes symboliques

Commentaire descriptif

Salicou est victime de racisme à l’école. Intimidé par trois jeunes de son âge, il se sent comme un mouton entouré de loups prêts à le dévorer. Pendant un moment, il rêve de rejoindre le Sénégal, son pays d’origine. Mais la solution ne réside pas dans la fuite, et ce sont ses parents qui réussissent à lui venir en aide. En effet, ils invitent Salicou à se rendre à l’école en leur compagnie, tous déguisés en moutons. Acceptant de se prêter à cet étrange jeu, il découvre, chemin faisant, des voisins, des parents et des enfants qui, eux aussi déguisés en animaux, se rendent à l’école. Dans ce roman à caractère sociologique, tout un quartier se mobilise contre le racisme. C'est effectivement en se déguisant en animaux que les gens du quartier démontrent aux intimidateurs comment chaque individu est différent, mais digne de respect. La poésie marque fortement le texte où la métaphore de la prédation des loups à l’égard des moutons sert de fil conducteur symbolique. Y interviennent également plusieurs jeux de mots et figures de style exploitant la dimension symbolique de la guerre, des couleurs et du cycle du jour et de la nuit. Le texte est organisé en courtes sections où les émotions et les pensées du jeune héros, traitées de façon poétique, sont riches en images et en interprétations possibles.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres