RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : La petite grenouille qui avait mal aux oreilles

Album

La petite grenouille qui avait mal aux oreilles

Voutch (1958-)


Illustré par Voutch.
Circonflexe,©2010. Coll. Albums, 31 p.
Première parution 2006.

Dewey 848, LO 47285, SDM B222651, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782878334913
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
4 4.1

 

Chapitre thématique

S'offrir le plaisir de rire

Pistes d'exploration

Écrire et créer à son tour

Imaginer ce qui arrive au personnage entre chacune des visites. Combler les ellipses du récit en privilégiant l’humour.

S'informer

Découvrir ce qu’est un quiproquo et en trouver d’autres exemples.

Découvrir les richesses du texte

Relever les éléments de l’histoire et du texte qui amusent et font rire.

Relier à sa réalité

Raconter une visite médicale déjà vécue. Décrire l’attitude du médecin en la comparant à celle des spécialistes de l’album.

Mots-clés

Album, critique sociale, exagération, humour, maladies, médecins, multiples niveaux de lecture, perception, personnages-animaux (grenouilles), quiproquos, récits (ellipses), récits (structure récurrente), relations adultes-enfants, textes loufoques

Commentaire descriptif

Une grenouille aux prises avec un mal d’oreilles fait les frais de spécialistes incompétents. La malade, menée de porte en porte, voit son mal perdurer jusqu’à ce qu’elle croise Papy Roger. Un peu d’écoute et quelques bonnes questions suffisent pour résoudre les maux de la grenouille qui confondait ses oreilles avec ses pieds et souffrait, en réalité, de porter des souliers trop petits. Cet album mise sur l’humour d’un texte dialogué qui compte de nombreux néologismes pour amuser et susciter la réflexion sur le système de santé. Le récit met en évidence le ridicule de la situation en répétant les mêmes faits au fil des péripéties. Il dévoile la vraie nature du problème, simple à résoudre, dans un point de chute efficace. Le jeune personnage oppose au sérieux des spécialistes des répliques amusantes aux accents enfantins qui ajoutent à la cocasserie du récit. Les peintures caricaturales montrent une grenouille mal en point, qui évolue dans un environnement soulignant sa petitesse. Ce n’est qu’au dénouement qu’elle apparaît enfin de plain-pied, révélant ainsi ses pieds bien chaussés. Présenté sur des fonds colorés, le texte fait face à des illustrations pleine page qui exploitent une ligne naïve et des aplats de couleurs.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres