RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Poésie, 3

Poésie

Poésie, 3

Collectif 



La courte échelle,©2011.129 p.
Première parution 2002.

Dewey C841, LO 47040, SDM B126233, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782896950362
Format ePub : 9782896952090
Format pdf : 9782896952106
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
8

 

Chapitre thématique

Faire place à l'inspiration

Pistes d'exploration

Mettre en scène

Proposer différentes lectures d’un extrait choisi. Comparer les effets suscités.

Écrire et créer à son tour

Rédiger, à la manière d'un critique littéraire, un texte qui incite à la lecture du recueil.

Regrouper livres et produits culturels

Noter les thèmes abordés dans un poème du recueil. Comparer le traitement de thèmes similaires dans d'autres oeuvres littéraires.

Découvrir les richesses du texte

Relever, dans les poèmes, des figures de style tout particulièrement évocatrices. S’en inspirer pour écrire un texte poétique à son tour.

Mots-clés

Poésie, amour, désirs, deuil, émotions fortes, identité, intérêt des descriptions, monde de l'adolescence, mort, nature, quête, recueil, relations grands-pères-enfants, relations mères-filles, saisons, sens de la vie, solitude, souvenirs, textes lyriques

Commentaire descriptif

Ce recueil regroupe les textes poétiques de quatre livres publiés précédemment à La courte échelle. Dans « Du haut de mon arbre », Serge Patrice Thibodeau dépeint le passage des saisons, d’un hiver à l’autre. Les changements de la nature, de même que les sensations qui leur sont associées, y sont présentés de façon évocatrice. Dans « Si tu allais quelque part », Paul Chanel Malenfant met en scène un adolescent qui médite sur les interrogations que soulève la mort de son grand-père. Des images poignantes et des réflexions sur l’existence ponctuent ce texte dont la portée philosophique est assurée. Dans « L’ourse », de Rachel Leclerc, une adolescente solitaire et farouche partage sans pudeur ses malaises et ses états d’âme. La quête identitaire du personnage s’exprime par l’entremise d’une prose linéaire d’une grande intensité, à la fois sensible et percutante. Finalement, avec « La marathonienne », Denise Desautels illustre avec justesse la sensibilité exacerbée d’une adolescente assoiffée de vie, de beauté et d’amour. Le rythme soutenu du poème écrit en vers libres non rimés rend bien l’urgence du propos. Le recueil est le troisième volume d’une série proposant aux jeunes lecteurs des oeuvres de poètes québécois et canadiens contemporains.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres