RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Mingan, mon village

Poésie

Mingan, mon village

Collectif 


Illustré par Rogé. Poèmes traduits en innu par Joséphine Bacon.
Éditions de la Bagnole,©2012.39 p.
Première parution 2012.

Dewey C841, LO 46456, SDM B229323, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782923342764
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
3 3.2 4 4

 

Chapitre thématique

Faire place à l'inspiration

Pistes d'exploration

Échanger

Échanger sur les émotions et les réflexions que la lecture des poèmes aura suscitées.

Écrire et créer à son tour

S’inspirer de l’album pour créer un recueil de poèmes individuels ou collectifs. Associer les poèmes à des photos ou à des dessins des enfants de sa classe.

S'informer

S’informer sur la vie des jeunes autochtones dans les réserves de sa région ou de son pays. Comparer avec son propre milieu de vie.

Découvrir les richesses du texte

Relever, dans les poèmes, les thèmes récurrents qui informent sur l’environnement naturel et culturel des jeunes poètes du recueil.

Mots-clés

Poésie, Amérindiens, enfance, imagination, intérêt des illustrations, nature, Québec (Côte-Nord), recueil, relations grands-parents-enfants, traditions

Commentaire descriptif

Cet album de grand format regroupe quinze poèmes que les enfants d’une école primaire de la réserve autochtone de Mingan, sur la Côte-Nord, ont écrits. Parfois très courts, ces poèmes donnent la parole à des enfants qui y partagent leur sensibilité, leur créativité et leur imaginaire intime. Plutôt que d’aborder leurs préoccupations quotidiennes, les enfants y explorent avant tout les thèmes de la nature, de la tradition et du rêve. Ainsi, les animaux et la forêt prennent une place d’importance dans ces textes où l’on rencontre tour à tour le caribou, l’épinette blanche et la rivière Manitou. On y surprend aussi le dialogue entre les écoliers et leurs grands-parents, dépositaires de leur héritage culturel. Les illustrations de Rogé accompagnent les textes, parfois individuels, parfois collectifs, d’une indéniable qualité poétique. Le portrait d’un enfant, en gros plan, s'associe à chaque poème. Mêlant la peinture et le crayon, ces oeuvres aux couleurs sobres suggèrent la richesse des émotions et des pensées qui ont inspiré les poèmes. Les poèmes traduits en langue innue se trouvent en fin d’ouvrage. Récipiendaire du Prix des libraires 2013, catégorie Jeunesse Québec (5-11 ans).


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres