RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : L'ours qui avait une épée

Album

L'ours qui avait une épée

Calì, Davide (1972-)


Illustré par Gianluca Folì. Traduit de l'italien par Roger Salomon.
Rue du monde,©2008.26 p.
Première parution 2008.

Dewey 848, LO 39899, SDM A835261, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782355040412
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
3 3.2 4 4+

 

Lecture dans toutes les disciplines

P2
P2

 

Chapitre thématique

Respecter ou transgresser des règles

Pistes d'exploration

Découvrir et s'inspirer du visuel

Montrer comment les illustrations représentent d’une façon tout particulièrement originale les méfaits de l’ours.

Discuter

S'inspirer de l'album pour démontrer, exemples à l'appui, comment le comportement de chacun a une incidence sur son environnement naturel et social.

Enrichir son monde intérieur

Prendre conscience que le comportement de l’un peut affecter tous les autres membres d’un groupe. Enrichir sa réflexion par des exemples tirés de son expérience ou de diverses sources.

Regrouper livres et produits culturels

Découvrir d’autres récits mettant en scène un ours, puis créer sa propre histoire d’ours.

Découvrir les richesses du texte

Tisser des liens entre le respect de l’environnement et le respect de l’autre en s’appuyant sur l’album.

Mots-clés

Album, accumulation (procédés), agressivité, apprendre à changer, environnement, forêts, intérêt des illustrations, leçons de vie, personnages-animaux (divers), personnages-animaux (ours), prendre ses responsabilités, récits (histoire à relais), récits (structure récurrente), respect de la vie, respect des autres

Commentaire descriptif

Grisé par la puissance de son épée, un ours fauche une forêt entière. De retour chez lui, le colosse trouve son fort ruiné par les eaux d’un barrage. Il se rend aussitôt chez les castors, les accuse de négligence et s’apprête à les trancher en deux. Mais ceux-ci se défendent et rejettent la faute sur un sanglier qui, à son tour, accuse le renard qui accuse les oiseaux qui accusent enfin celui qui a saccagé tous les arbres et rendu les animaux vulnérables. L’ours réalise alors qu’il est non seulement l’artisan de son propre malheur, mais aussi de celui des autres. Il s’engage à reconstruire ce qu’il a détruit, tout comme à remplacer chaque arbre abattu et à dédommager les victimes du sinistre. En abordant les thèmes du respect de l’environnement et de la conscience d’autrui, cet album incite à réfléchir aux conséquences de ses actes et à la notion de responsabilité personnelle. Le récit, qui adopte parfois une structure récurrente, connaît une évolution particulièrement positive. Il est appuyé par des illustrations tout particulièrement inventives alliant fusain, pastel et aquarelle. L’ours, plus grand que nature, est représenté dans un paysage hétéroclite et désordonné, aux formes morcelées.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres