RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Jacques Cartier à Hochelaga

Documentaire

Jacques Cartier à Hochelaga

Ligier, Françoise (1937-)



Les 400 coups,©2008. Coll. Mémoire d'images, 31 p.
Première parution 2008.

Dewey 971, LO 38926, SDM A802756, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782895401841
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
6

 

Lecture dans toutes les disciplines

S2

 

Chapitre thématique

Prendre conscience de l’histoire des peuples

Pistes d'exploration

Échanger

Mettre en commun des informations trouvées sur les échanges de connaissances techniques qui s'opérèrent entre les Amérindiens et les colonisateurs.

S'informer

S'informer sur les voyages successifs d'explorateurs et de colonisateurs en Amérique du Nord. Retracer les conséquences de leur venue sur le développement du territoire, sur les populations indigènes et sur l'histoire du Québec.

Regrouper livres et produits culturels

Comparer avec l'album Rencontre afin de se placer d'abord sous la perspective des explorateurs, puis sous celle des colonisés.

Découvrir les richesses du texte

Relever dans l’ouvrage les informations permettant de mieux connaître la culture des Amérindiens qui vivaient dans la vallée du Saint-Laurent à l’arrivée de Jacques Cartier. Ensuite, approfondir ses connaissances à ce propos.

Mots-clés

Documentaire, Amérindiens, Cartier, Jacques, 1491-1557, colonisation, exploration, intérêt des illustrations, langue (vieux français), portée historique (16e siècle), portée historique-Québec (Nouvelle-France), rencontres

Commentaire descriptif

À la suite de son deuxième voyage au Canada, Jacques Cartier publie en France, en 1545, le récit de son exploration. Après une brève et pertinente mise en contexte, cet ouvrage documentaire présente une adaptation du texte original de Cartier. À chaque double page, des extraits en vieux français tirés du carnet de Cartier sont transposés dans un français contemporain, éloquent et limpide. Ces extraits correspondent à des moments clés du récit de l’explorateur et résument ses observations dès son débarquement de L’Émérillon, arrêté alors aux abords de la bourgade d’Hochelaga (à l’emplacement de la future ville de Montréal). C’est là qu’il rencontre des Amérindiens et note ses constatations sur leurs moeurs, mais aussi sur l’organisation agraire ou urbaine locale. Spécifique de la collection « Mémoire d’images », l’iconographie de l'ouvrage documentaire fait preuve d’une recherche graphique remarquable. Si les légendes des multiples reproductions de cartes anciennes, d’artéfacts ou d'autres illustrations datant du 16e siècle n’apparaissent malheureusement qu’en toute fin d’ouvrage, l’auteure accole parfois à ces illustrations des remarques éclairées qui incitent à porter attention à des détails pertinents. L'ouvrage, qui traduit une perception résolument européenne, permet un accès direct à une vision contemporaine des premières rencontres entre Européens et Amérindiens.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres