RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Claude Gueux

Roman sociologique

Claude Gueux

Hugo, Victor (1802-1885)


Notes et préface d'Emmanuel Buron.
Hachette,©1995. Coll. Le livre de poche. Classiques, 91 p.
Première parution 1834.

Dewey 848, LO 37686, SDM 9507065, Général

ISBN
 
 
Édition papier : 9782253136538
Format ePub : 9782253093381
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
9

 

Lecture dans toutes les disciplines

S2

 

Chapitre thématique

Aiguiser son sens politique

Pistes d'exploration

Mettre en scène

Relever des passages qui pourraient servir aujourd'hui dans des revendications politiques contre la peine de mort. Les afficher.

S'informer

Faire un portrait de l'auteur et de son époque afin de mieux comprendre son plaidoyer contre la peine de mort.

Regrouper livres et produits culturels

Relever les caractéristiques du contexte et du personnage Claude Gueux et les comparer à celles de Jean Valjean dans les Misérables.

Découvrir les richesses du texte

Relever les raisons pour lesquelles Victor Hugo est contre la peine de mort, qu’il s’agisse de valeurs, d’idéaux ou de convictions. Établir des liens avec les lois et les chartes interdisant la peine de mort dans différents pays.

Mots-clés

Roman sociologique, classiques, justice, liberté, peine de mort, portée historique-France (19e siècle), prisons, textes engagés, violence

Commentaire descriptif

Ce très court récit de Victor Hugo raconte l'histoire d'un pauvre homme qui vola pour nourrir sa femme et son enfant. Condammé à la prison, il est soumis à des conditions terribles et injustes qui le portent à tuer un gardien de prison; il sera condamné à la peine de mort. Le narrateur est témoin des faits et gestes de Claude Gueux et de ses codétenus et rapporte certains dialogues. L'histoire se passe en 1832 en France alors que l'auteur et d'autres penseurs de l'époque réclament l'abolition de la peine de mort. Ce plaidoyer contre la peine de mort est un appel à la liberté et à une justice plus humaine. La phrase de la fin illustre bien le style et le propos de ce fondateur de la littérature française : « Cette tête de l'homme du peuple, cultivez-là, défrichez-la, arrosez-la, fécondez-la, éclairez-la, moralisez-la, utilisez-la; vous n'aurez pas besoin de la couper. » Les renvendications pour l'éducation et l'instruction du peuple sont présentes ici comme dans toute l'oeuvre de Victor Hugo. Un excellent texte d'un accès facile pour entrer dans l'univers de l'auteur.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres