RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Pars vite et reviens tard

Roman policier

Pars vite et reviens tard

Vargas, Fred (1957-)



J'ai lu,©2004. Coll. J'ai lu. Policier, 346 p.
Première parution 2001.

Dewey 848, LO 36123, SDM A506257, Général

ISBN
 
 
Édition papier : 9782290349311
Format ePub : 9782356414465
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
10

 

Chapitre thématique

Résoudre des énigmes

Pistes d'exploration

Mettre en scène

Brosser le portrait d'un personnage du roman afin de le joindre à une galerie de personnages particulièrement originaux. Faire ressortir ses caractéristiques, son milieu d'appartenance et noter en quoi il apparaît marginal.

Écrire et créer à son tour

Anticiper le dénouement de l'énigme en proposant par écrit différentes explications à ce mystère.

Discuter

Discuter de l'intérêt de l'information véhiculée dans le roman, sur la peste notamment, en considérant la façon dont elle s'intègre au récit. Vérifier la véracité de certains faits énoncés.

Découvrir les richesses du texte

Reconnaître la spécificité de ce roman policier en considérant la place accordée aux divers personnages : discuter de leur apport au récit, de leur rôle dans les situations insolites créées, des digressions qu'ils entraînent, etc.

Mots-clés

Roman policier, enquêtes, enquêteurs et enquêteuses, illusions, insolite, maladies (peste), meurtre, personnages anti-héros, portraits de personnages, relations entre collègues

Commentaire descriptif

Dans divers arrondissements de Paris, des chiffres quatre inversés sont peints sur toutes les portes de différents immeubles, sauf sur l’une d’entre elles. À la même période, Joss, crieur de nouvelles de profession, reçoit chaque jour d’obscures missives dans sa boîte à messages. De fil en aiguille, à l’aide de lettrés et spécialistes en divers domaines, le commissaire Adamsberg relie ces deux affaires apparemment indépendantes l’une de l’autre. Les messages, tirés de textes anciens, sont graduellement décodés et se font de plus en plus menaçants sur l’apparition prochaine de la peste en ville. À l’aide d’infimes indices et de l’intuition particulière du commissaire, l’énigme se résout lentement à l'aide de plusieurs détails anodins qui s’avèrent être des éléments essentiels au dénouement du roman. Le rythme du récit met en relief de façon réaliste les difficultés d’Adamsberg à élucider les points de l’enquête. Cette façon particulière de développer le récit s’accorde au tempérament calme et placide du personnage principal qui utilise une méthode de travail originale où les impressions et l’observation fine sont prises en compte. Le roman, qui présente une narration dense et des dialogues percutants, parfois crus, consacre une large place à la psychologie des personnages en décrivant avec finesse les relations, les jugements et les perceptions qui se jouent. En plus de transmettre subtilement des informations sur la peste, le roman dresse un univers insolite, teinté d’humour, où des personnages hétéroclites se rencontrent dans une intrigue prenante.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres