RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : La ferme des animaux

Roman sociologique

La ferme des animaux

Orwell, George (1903-1950)


Traduit de l'anglais par Jean Quéval.
Gallimard jeunesse,©1981. Coll. Folio, 151 p.
Première parution 1945.

Dewey 828, LO 34823, SDM 8403763, Général

ISBN
 
 
Édition papier : 2070375161
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
9

 

Lecture dans toutes les disciplines

S2

 

Chapitre thématique

Aiguiser son sens politique

Pistes d'exploration

Échanger

Échanger autour des réflexions que le roman soulève concernant certains idéaux politiques, comme l’égalité et la justice. Enrichir l’échange par des exemples tirés de l’Histoire ou de l’actualité.

S'informer

S'informer sur différents régimes d'oppression et sur certaines notions politiques (dictature, tyrannie, idéologie, etc.) pour mieux comprendre la dimension satirique de l'ouvrage.

Enrichir son monde intérieur

Réfléchir aux devoirs et aux responsabilités liés à l'exercice du pouvoir dans les régimes démocratiques.

Découvrir les richesses du texte

Relever les différentes expressions de la dictature dans le régime mis en place à la Ferme des animaux.

Relier à sa réalité

Replacer le roman dans son époque, puis juger si ses propos demeurent d'actualité.

Mots-clés

Roman sociologique, abus de pouvoir, classiques, critique sociopolitique, dictature, personnages-animaux (divers), révolutions et révoltes, satire

Commentaire descriptif

Désirant mettre fin à l’exploitation dont ils sont victimes, les animaux de la Ferme du Manoir se révoltent et obligent monsieur Jones, le propriétaire, à prendre la fuite. Un nouveau régime, dirigé par les cochons, se met en place. Celui-ci se dote d’une idéologie, d’un drapeau, d’un hymne et de fêtes commémoratives. Sept commandements sont aussi édictés, postulant notamment l’égalité de tous les animaux. Pourtant, sous la conduite de son président, le cochon Napoléon, la Ferme des Animaux glisse de façon inéluctable vers une dictature ne profitant qu’à la seule classe dirigeante. Ce roman satirique brosse le portrait d’une révolution victorieuse qui se pare progressivement de tous les signes de la dictature : propagande, culte du chef, exécutions sommaires, abus de pouvoir, etc. Peu à peu, les commandements de la Ferme des animaux sont remis en question par le président. Il ne reste bientôt plus qu’un seul commandement valable, bien que légèrement modifié : « Tous les animaux sont égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres. » De nombreux parallèles peuvent être établis entre la Ferme des animaux et les régimes politiques tyranniques du XXe siècle fondés sur un programme révolutionnaire d’égalité et de liberté. Ces régimes représentent autant de sources d’inspiration de l’auteur. Le roman, à l’écriture riche et élégante, peut également susciter de riches échanges concernant l’histoire des dictatures et des grands idéaux qui fondent plusieurs sociétés modernes.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres