RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Garage Molinari

Roman psychologique

Garage Molinari

Beauchemin, Jean-François (1960-)



Québec Amérique,©2007. Coll. QA Compact, 258 p.
Première parution 1999.

Dewey C848, LO 32390, SDM A724154, Général

ISBN
 
 
Édition papier : 9782764405581
Format ePub : 9782764417133
Format pdf : 9782764413623
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
9

 

Chapitre thématique

Côtoyer différents modèles de famille

Pistes d'exploration

Mettre en scène

Tracer le portrait d'un personnage de son choix pour une galerie de personnages aux comportements originaux.

Enrichir son monde intérieur

Réfléchir à ce que signifie la famille pour soi et la comparer à la représentation qu'en fait l'auteur dans son roman.

Découvrir les richesses du texte

Commenter l'intérêt de faire varier la langue dans une oeuvre littéraire, comme ici en passant d'une langue poétique aux accents philosophiques à une langue plus populaire. Indiquer ses préférences.

Mots-clés

Roman psychologique, bonheur et joie de vivre, intérêt des dialogues, langue (registres de), milieux de vie (villes), modèles de familles, mort, originalité (comportements des personnages), orphelins et orphelines, portée philosophique, relations adultes-jeunes, relations entre frères, solidarité

Commentaire descriptif

À la suite du dècès de sa mère, Jérôme, un jeune homme de vingt ans, devient le tuteur de son demi-fère Jules, âgé de sept ans. Vivant dans un quartier populaire urbain, ils tentent tous deux de survivre à leur statut d'orphelin. Alors que Jules refuse de vieillir et se voit retiré de l'école, Jérôme, devenu chauffeur d'autobus scolaire, provoque des inondations à répétition, symbole de la nécessité de déverser le trop-plein d'émotion qui l'assaille. Autour des deux frères gravitent plusieurs personnages comme autant de figures d'attache : d'abord Joëlle, l'amie de Jérôme, puis monsieur Molinari, le garagiste, monsieur Garcia, un voisin, et Humph, le zoologiste. Tous portent en eux des zones d'ombre, mais tous ensemble ils décident de faire peu à peu confiance au bonheur qui, comme l'indique Jules, fait parfois semblant de ne pas exister et demande qu'on lui porte attention. Jean-François Beauchemin propose une chronique de la vie quotidienne à la fois très humaine et poétique. Le texte, aux accents populaires, comporte plusieurs descriptions comme autant d'instantanés de lieux ou de personnages décrits. Les dialogues montrent les émotions à fleur de peau des personnages à travers un discours empreint de poésie qui tranche parfois avec le contexte. En outre, le roman incite à plusieurs réflexions sur le sens de la vie et de la mort, et sur le bonheur à travers le parcours de personnages pleins d'humanité qui, grâce aux uns et aux autres, finissent par recréer la famille souhaitée par tous.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres